YouTube : détournements malsains de dessins animés pour enfants

Sur YouTube, de nombreux dessins animés pour enfants à succès, comme Peppa Pig, font l’objet de détournements malsains dans des vidéos à caractère sexuel et/ou violent. Si le problème est connu depuis plusieurs mois, la plateforme vient seulement de promettre une meilleure modération de ce type de contenu.

La prolifération de contenus détournés sur les séries les plus populaires nécessite pourtant une vigilance à laquelle on ne pense pas forcément, surtout lorsqu’on est pressé, comme a pu le constater la journaliste britannique Laura June avec sa fille de 3 ans.

Dans ces versions détournées, on retrouve en effet les mêmes personnages, les mêmes dessins mais aussi une durée équivalente à un épisode normal (près de 15 minutes). Il suffit toutefois d’en visionner une pour réaliser qu’il s’agit d’une imitation assez grossière : ici, on ne trouve pas le moindre dialogue mais seulement des bruitages de pleurs et autres cris. La qualité de l’animation y est plus que sommaire, et chaque intrigue, qui débute sur un événement anodin est vite transformée, sous un prétexte quelconque, en séquence de combat où les personnages se transforment en super-héros populaires comme Iron-Man.

Peppa Pig face à Venom, Peppa Pig confrontée à un dentiste sadique … Sur YouTube, certains héros populaires de dessins animés pour enfants font l’objet de détournements malsains, reconnaissables à leur qualité d’animation souvent sommaire et à leur intrigue étrange. Après avoir débuté comme un épisode officiel, ces imitations s’orientent généralement vers des contenus à caractère sexuel et/ou violent.

Les personnages Marvel ou de la Reine des neiges ne sont pas épargnés, entre Hulk « tout nu [qui] perd son pantalon » ou Elsa qui se fait « casser le bras par Spider-Man ».

Confronté aux inquiétudes et critiques de parents qui s’inquiètent de l’impact de tels détournements sur leurs enfants, Juniper Downs, responsable de la politique de YouTube, vient d’annoncer une évolution du système.

« Nous sommes en train d’implanter une nouvelle [forme de modération] qui soumet ce type de contenu à une limite d’âge dans l’appli YouTube dès qu’il est signalé. Les[vidéos] marquées d’une limite d’âge sont automatiquement interdites dansYouTube Kids [l’appli pour enfants, dotée d’un contrôle parental] » explique-t-elle à The Verge.

 

Le journal britannique The Sun avait déjà rapporté la chose en juillet 2016 dans un article intitulé « Des enfants traumatisés après avoir vu des clips YouTube montrant des personnages de Peppa Pig avec des couteaux et des armes à feu ».

En savoir plus sur : Numerama.com

 

Regardez : 

Sur ces trente minutes de vidéos, on trouve une scène d’enterrement de personnages Marvel (également très populaires chez les enfants), ou encore Elsa la reine des neiges tirant sur Spider-Man. Plus de 2863.000 vues pour une vidéo publiée le 17 octobre !

À Lire :

10 raisons de ne pas laisser son enfant devant un écran.

Pourquoi Steve Jobs et Cie ont gardé leurs enfants éloignés des iPads ?

Source : 20minutes.fr – Numerama.com – TheSun

Laisser un commentaire