Les véritables effets des boissons énergisantes sur votre organisme !

De plus en plus de personnes sont attirées par la promesse des boissons énergisantes : un regain d’énergie immédiat.

Les boissons énergisantes, notamment le Red Bull, le Guru, le Monster ou autre, agissent sur votre corps en rendant votre sang plus visqueux. Inutile de préciser que cela peut causer des complications majeures, pour ne citer que l’apparition de maladies cardiovasculaires. Des recherches ont démontré qu’en buvant une canette de ces boissons énergisantes, votre sang sera identique à celui des patients atteints de maladies cardio-vasculaires. (Source)

Les boissons énergisantes affectent la fonction des vaisseaux sanguins et augmentent le risque de coagulation du sang. Évitez définitivement ces boissons si vous avez l’un des symptômes suivants :

• Angoisse

• Hypertension

• Syndrome de fatigue chronique

• Stress

• Sensibilité à la caféine

• Maladie cardiovasculaire

• Trouble de la coagulation du sang

 

Tous les ingrédients de Red Bull®  sont inscrits sur la canette.
Red Bull®  (250 ml) contient les ingrédients suivants:

Eau gazéifiée

Sucre (saccharose, glucose) 27g

Taurine 1000 mg

Glucuronolactone 600 mg

Caféine 80 mg

Vitamines

Acide nicotinique 20 mg

Vitamine B6 5 mg

Acide pantothenique 5 mg

Vitamine B12 0.005 mg

De plus, elle contient des inositols, des citrates comme acidifiant, des colorants et parfums.
La boisson énergisante Red Bull® est une boisson non-alcoolisée unique dans sa composition et ses effets. Elle fournit au corps humain de la taurine, du glucuronolactone et de la caféine ainsi que des vitamines (en particulier le complexe bi vitamines B6-B12) et des hydrates de carbone ce qui constitue une composition unique, n’ayant jamais été expérimentée auparavant.
Cependant, ce sont les niveaux élevés de stimulants qu’elle contient qui sont préoccupants, en particulier lorsqu’ils sont associés à de l’alcool.

La taurine

La taurine est un acide aminé naturellement présent dans le corps humain («La taurine est un produit naturel, on en trouve chez l’homme mais aussi dans les huîtres ou les œufs, explique Bernard Klein, chimiste à Lausanne»). L’organisme est d’ailleurs capable de le produire naturellement, mais à ce jour, aucune étude fiable ne confirme ou n’infirme les effets bénéfiques d’un apport alimentaire supplémentaire de taurine, ni sur la nocivité ou les éventuelles conséquences (par exemple sur le système nerveux) de l’absorption massive de taurine. Il est à noter que l’ajout de taurine dans les aliments est interdit dans un certain nombre de pays comme par exemple le Canada.

Il s’agit d’une substance encore mal connue, détectée pour la première fois à la fin des années 1950 dans la bile du taureau. C’est de là que vient le nom de la taurine et du Red Bull, mais la taurine incorporée dans la boisson est synthétique et ne provient absolument pas du taureau, comme voudraient le faire croire certaines rumeurs.

La taurine a été identifiée comme étant un neuro-transmetteur, soit une substance qui favorise les transmissions entre les neurones dans le cerveau, et aurait en plus un effet de désintoxication et de renforcement de la contractilité cardiaque, mais les effets concrets de la taurine sur l’organisme restent peu clairs. «Aucune étude scientifique n’a été réalisée sur ce produit, explique Jacques Diézi, professeur de pharmacologie à l’Université de Lausanne.»

Après un effort physique extrême, le corps ne produirait plus les quantités de taurine exigées, et il en résulterait une insuffisance.
Red Bull joue sur cette incertitude en affirmant que son produit non seulement donne de l’énergie, mais «favorise l’intelligence et la concentration». La taurine figure parmi les ingrédients « magique » des boissons énergisantes. Il est intéressant cependant de constater que des études récentes ont prouvé qu’il existe de réelles interactions entre la taurine et l’alcool – d’où la popularité du cocktail vodka Red bull dans les boîtes de nuit. Les produits comme RedBull, qui en contiennent, ont été inscrits dans une nouvelle catégorie de produit au Canada: Produit de Santé Naturel (Ce pourquoi, avant 2005, Red Bull était interdit au Canada).

Glucuronolactone

Glucuronolactone est une substance que l’on trouve dans le corps et qui accélère l’élimination des toxines endogènes et exogènes (substances nocives). il s’agit là d’un effet de désintoxication. Mais l’apport alimentaire de ce métabolite semble n’avoir aucune efficacité démontrée à produire des effets. Attention, il s’agit d’une sorte de sucre concentré qui a des répercussions négatives sur la santé, comparativement au glucose ou fructose, qui sont des sucres mieux absorbés.

La caféine

La caféine est connue pour son effet stimulant, notamment du fait de sa diffusion dans le système circulatoire et dans le cerveau. La quantité de caféine dans une boîte de 250 ml de Red Bull est approximativement celui d’une tasse de café bien serrée. La caféine est l’ingrédient le plus efficace dans les Boisson énergisantes. Un certain nombre d’études ont prouvé que la caféine renverse temporairement plusieurs des effets cognitifs nuisibles résultant du manque de sommeil. Elle tend également à améliorer la mémoire, la concentration et les performances sportives. En outre, l’utilisation prolongée de la caféine augmente la tension artérielle, augmente la circulation des hormones nécessaires à l’effort et conduit très souvent à une certaine dépendance du consommateur. (Source)

Les vitamines

Les vitamines : les vitamines ( B2, B5 …) contenues dans le red bull jouent un rôle pour maintenir des fonctions corporelles normales et jouent un rôle essentiel en augmentant la résistance (stamina) physique.

La boisson énergétique, inventée par l’autrichien Dietrich Mateschitz lors de l’un de ses voyages en Asie (où les boissons énergétiques existaient déjà depuis un moment…), était en effet interdite en France, car l’AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) bloquait sur la teneur en taurine et en glucorono-lactone du Red Bull.

En 2003 l’AFSSA avait effectué des tests sur des rats en leur donnant de la caféine, de la taurine, et du glucorono-lactone.
Résultats : des diminutions du taux de calcium, de protéines et des plaquettes dans le sang des rongeurs, thyroïde et glandes surrénales touchées, comportements violents, etc.  (Source)

En 2008 l’émission Envoyé Spécial sur France 2 a fait un reportage le Jeudi 20 novembre sur les dangers potentiels du red bull pour la santé.
Dans l’émission on apprend que la Red bull a été autorisé en France car l’État ne pouvait pas prouver la dangerosité de cette boisson et il risquait un procès si la commercialisation du red bull en France n’était pas effective. (Lien du reportage : https://youtu.be/99C11I4Dpc4)

Regardez le reportage d’ Envoyé Spécial :

VIA : http://www.danger-sante.org/redbull-la-composition-dun-energy-drink/

Recommandations

Évitez de consommer des boissons énergisantes dans les cas suivants :

  • Lorsque la boisson énergisante est associée à de l’alcool
  • Avant, pendant ou après une activité physique

Les personnes à risque :

  • Enfants et adolescents
  • Femmes enceintes ou qui allaitent
  • Personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, d’hypertension, de troubles anxieux, d’insomnie, de troubles gastriques ou d’un trouble déficitaire de l’attention.

Attention aux interactions avec certains médicaments !

Il est important de consommer ces boissons avec modération. Il est recommandé de ne pas consommer plus de 125 ml de boisson énergisante par jour soit une demi canette de format standard (250 ml).

Si vous constatez des effets indésirables après avoir consommé une boisson énergisante, rapprochez-vous d’un professionnel (médecin, pharmacien) qui pourra vous aider.

 

La presse grand public a également rapporté des cas mortels suivant la consommation de boissons énergisantes :

– En aout 2009, après qu’il ait consommé 8 canettes de Redbull en 5 heures, un australien de 28 ans, Matthew Penbross, fait un arrêt cardiaque. l’arrivée rapide des secours lui sauve la vie, son coeur repart après une choc électrique.

– En novembre 2000, Ross Cooney, âgé de 18 ans, décède d’une mort subite après avoir bu du Redbull au cours d’un match de basket à Dublin.

– En juillet 2001, L’agence du médicament suédois met les boisson énergisantes sous surveillance suite aux décès de 3 personnes après avoir consommé du Redbull : une des victimes était une femme de 31 ans qui s’est soudainement effondrée en discothèque. Elle, comme une seconde victime avait consommé plusieurs Redbull-vodka. La troisième victime était un jeune gymnaste décédé après un effort intense alors qu’il avait consommé du Redbull

– Le 30 septembre 2009, Chloe Leach, âgée de 21 ans, s’effondre sur la piste d’une discothèque après avoir consommé 4 Redbull vodka. L’autopsie révèlera une pathologie cardiaque sous-jacente ignorée pouvant favoriser un trouble du rythme. elle était également épileptique.

Pour la société qui produit le Redbull, la boisson est saine. 4 milliards de canettes sont consommées à travers le monde chaque année.

À lire :

* 20minutes.fr – À 26 ans, une mère de famille devient aveugle après avoir bu trop de boissons énergisantes
* Sudinfo.be – Cory, jeune papa de 33 ans, meurt à cause d’une overdose de Red Bull
* PourquoiDocteur.fr – Une mère veut interdire le Red Bull après le décès de sa fille
* LeFigaro.fr – Boissons énergisantes : 2 décès suspects

2 réponses sur “Les véritables effets des boissons énergisantes sur votre organisme !”

Laisser un commentaire