Il invente un savon pour repousser moustiques et paludisme !

Un ingénieur africain, primé par Berkeley, veut lancer un savon anti moustiques à base de plantes pour sauver des vies par milliers.

Malgré les progrès de la recherche, en Afrique subsaharienne, le paludisme continue à tuer massivement. 90% des 400.000 décès dus à cette maladie sont concentrés sur une quinzaine de pays. Et les plus frappés sont les enfants. Les traitements existent, mais ils restent trop chers pour les plus modestes. Idem pour les répulsifs chimiques dont les touristes bourrent leurs bagages lorsqu’ils partent pour les tropiques.

« Mais à travers le continent, tout le monde utilise du savon, y compris les populations les plus pauvres. Alors nous avons eu l’idée d’en développer un, à base de plantes, très économique et capable de repousser les moustiques », explique Gérard Niyondiko, un ingénieur fondateur du projet Fasso Soap, un savon répulsif à base de produits locaux, notamment beurre de karité et de citronnelle.

Avec une vocation contrariée pour la médecine, ce chimiste rêvait depuis le début de ses études d’un moyen 100% local pour éradiquer ce parasite mortel transmis par les moustiques. L’idée lui est venue avec un camarade de promotion du master de 2iE, une école d’ingénieurs en environnement à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso.

Lire la suite sur : NouvelObs.com

Regardez :

 

Source : Faso-Soap.info

Laisser un commentaire