Cette fillette de 9 ans construit des cabanes pour les SDF

Une jeune Américaine de 9 ans nous prouve qu’il n’y a pas d’âge pour commencer à changer le monde en construisant des abris pour les SDF.

La plupart des enfants s’amusent sur leur console où avec leur jouet préféré. Hailey, 9 ans, construit des cabanes et érige un potager urbain au profit des sans-abris de sa région. Encadrée par sa maman, son action fait aujourd’hui le tour du monde pour inspirer jeunes et moins jeunes…

Il y a quatre ans, alors qu’elle faisait les courses avec sa mère, Hailey Fort a croisé le chemin d’un SDF. Profondément marquée par cette vision, elle a décidé d’agir, au lieu de rester passive face à la misère des autres, et s’est donc mise à construire des abris mobiles en bois pour les sans domicile fixe de la petite ville de Bremerton, dans l’état de Washington.

Son premier abri est allé à son ami Edward, un ancien employé de supermarché qui s’est retrouvé sans domicile après son licenciement. « Parce que tout le monde devrait avoir un endroit où vivre », explique-t-elle.

Avant de se mettre à construire ces cabanes, la petite Hailey avait déjà créé un petit potager dont les récoltes allaient à la collecte alimentaire du coin. La page Facebook Hailey’s Harvest avait été créée pour tenir les gens informés des progrès du petit jardin, et s’étend aujourd’hui à l’actualité de ses micro-constructions.

Pour qu’Hailey puisse continuer à construire des abris pour les gens dans le besoin, une cagnotte a été ouverte sur le site de crowdfunding Gofundme – l’objectif de départ était de 10 000 dollars et a été si vite dépassé qu’il est aujourd’hui passé à 35 000 dollars (31 760 dollars ont été récoltés en 12 jours).

La petite fille de 9 ans, qui construit quasiment tous les abris elle-même, bénéficie évidemment de l’aide de ses parents mais également de celles des habitants du quartier qui donnent de quoi améliorer le quotidien des sans-abris (livres, protections hygiéniques, gants, bonnets…).

La mère de Hailey, Miranda Fort, rappelle que la leçon la plus importante à tirer de l’histoire de sa fille est que tout le monde peut faire quelque chose. Et effectivement, si une enfant de 9 ans peut faire une différence dans la vie des sans abris de son quartier, il y a fort à parier qu’on est tous capables d’aider, d’une manière ou d’une autre.

Regardez :

Source : TerraFemina.com –  LCI.fr – Huffingtonpost.com

Laisser un commentaire