À 14 ans il construit une éolienne et sauve son village

Lorsqu’il avait seulement 14 ans, l’inventeur malawien William Kamkwamba à construit pour sa famille un moulin à vent générant de l’électricité à partir de pièces détachées, en travaillant sur la base de plans généraux trouvé dans un livre à la bibliothèque.

Le Malawi. Un petit pays d’Afrique australe coincé entre le Mozambique, la Tanzanie et la Zambie. Espérance de vie : 49 ans pour les hommes, 51 ans pour les femmes. C’est l’une des régions les moins urbanisées du continent africain.

À 14 ans, William Kamkwamba n’a malheureusement plus le temps d’aller à l’école. Il doit aider ses parents aux champs. Dès que les travaux agricoles lui laissent un peu de répit, il file à la bibliothèque du bourg, une petite pièce sombre où sont rangés quelques livres. L’un d’eux attire son attention. Ce n’est pas un roman. C’est un manuel technique, Using Energy, dans lequel il découvre le schéma d’une éolienne.

William est bien décidé à en fabriquer une. « Éolienne » est peut-être un bien grand mot pour parler d’une roue de vélo, d’un câble et d’une dynamo de bicyclette. Mais c’était suffisant pour fournir de l’électricité et de l’eau à son village. Le bruit s’est répandu dans la région, le pays, puis le monde : un adolescent venait de trouver une solution très simple à l’un des problèmes les plus complexes de l’Afrique.

 

 

Dans son livre : Une éolienne en Afrique , William raconte comment, à force d’ingéniosité et de ténacité, il est parvenu contre vents et marées, à construire une vie meilleure pour lui et pour les siens. Ainsi, à travers le
quotidien de cet enfant rythmé par les travaux aux champs, les séances de lecture sous le manguier et les expériences en tout genre pour tenter de répondre à des questions auxquelles il ne trouvait pas de réponses (comment
fonctionne une radio, un moteur, une dynamo ?), c’est tout un pan de l’histoire du Malawi qui se déroule sous nos yeux…

Regardez :

SOURCE : FranceInter.frTed.com

Laisser un commentaire